RÉUNION D’INFORMATION : PPCR

Ce mercredi 13 décembre 2017, à partir de 15h30, nous organisons à Lorient et à Vannes deux réunions d’information sur les changements sur nos évolutions de carrière  (reclassement, inspections,…) avec l’application de PPCR dans l’éducation nationale.
Ces réunions sont ouvertes à tous les collègues de tous les établissements scolaires qui peuvent venir avec leurs document. 

RDV :

-Lorient : UD FO 56 : 80 boulevard Cosmao Dumanoir (06 73 52 27 45)

-Vannes : UL FO 56 : 21 rue des tribunaux (06 73 52 27 45)

Reclassement:grades/indices/salaires/inspections/entretien de carrière/accompagnement….

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Réforme du baccalauréat, c’est maintenant!

LA REFORME/CASSE DU BACCALAURÉAT ET LE « PLAN ÉTUDIANTS »QUI EST EN FAIT « LA FIN DE LA GARANTIE A POURSUIVRE DES ÉTUDES A L’UNIVERSITÉ POUR LES BACHELIERS » SONT DEUX CONTRE REFORMES LIÉES.

Pour le snFOlc , il n’est pas question d’accepter ces contre- réformes. La bataille est engagée!

  • On accuse l’examen du baccalauréat d’être responsable de l’échec de 40% des étudiants en première année de licence. C’est oublier que le décret de 2014 a mis fin au redoublement et a laissé les familles décider du passage en classe supérieure. C’est oublier que la réforme Chatel des lycées a supprimé les dédoublements et des centaines d’heures disciplinaires.
  •  On accuse l’examen du baccalauréat de coûter trop cher. L’organisation des épreuves serait un « crève budget ». Considérez-vous être payés à ne rien  faire quand vous surveillez les épreuves, vous portant garants du bon déroulement de celles-ci? Considérez-vous que vous êtes payés à ne rien faire quand vous corrigez les copies des candidats?
  • On accuse le baccalauréat d’être trop lourd. Réduire l’examen à 4 épreuves serait un bon moyen de faire disparaître un bon nombre de disciplines, car pourquoi proposer des matières dans un  lycée si les candidats au baccalauréat ne les présentent pas à l’examen?
  • On prétend que la solution est le passage au contrôle continu. Que pensez-vous du crédit que l’on peut apporter au DNB dont 5/8 sont désormais validés par le contrôle continu? Un DNB otenu avec mention très bien a-t-il la même valeur quel que soit  l’établissement dans lequel il a été obtenu?

  • Le baccalauréat ne deviendrait qu’une simple certification et non plus un diplôme constituant le premier grade universitaire. Quelles conséquences sur les conditions d’emploi et les salaires des futurs « bacheliers »?
    L’échelle de qualification Bac +1, Bac +2…participe  jusqu’à présent à la réglementation de l’accès à l’emploi.
    Un diplômé Bac+3 a le droit, par exemple, de se présenter à des concours de la fonction publique de catégorie A.
    Dans le secteur privé, un jeune diplômé se voit attribuer une rémunération en fonction de sa qualification.
    Jusqu’à présent, le baccalauréat ( +1,+2…) est garant d’un salaire minimum.

    A quel salaire minimum pourront prétendre les jeunes, si le baccalauréat disparait? Quelles garanties auront-ils?
    Tout cela est dans la même logique que la casse du code du travail orchestrée par la loi El Khomri et les ordonnances Macron/ Pénicaud.

  • Quant aux tâches supplémentaires qui vont être demandées dès à présent aux collègues, elles sont inadmissibles.
    Inadmissibles, d’une part, car les professeurs et les chefs d’établissements devront décider de la filière dans laquelle l’élève pourra s’inscrire à l’université alors que jusqu’à présent l’obtention d’un baccalauréat garantissait l’accès à n’importe quelle filière.
    Inadmissibles, d’autre part, car les professeurs vont avoir une surcharge de travail monstrueuse pour laquelle ils ne seront pas payés (fiches d’orientation à remplir pour chaque trimestre, deux semaines de l’orientation à organiser, fiches « avenir », rendez-vous avec les parents…, voir le calendrier et le vademecum en pièces jointes). Les missions qui vont leur être demandées dans les 15 jours à venir sont des missions qui reviennent aux COP or ceux-ci sont attaqués dans leur statut et des dizaines de CIO sont fermés!
    Il leur sera demandé dans la nouvelle formule du bac de préparer et de faire passer de A à Z les épreuves en cours d’année comme cela est déjà le cas en langues vivantes.

    Enfin, même si le vademecum  Accompagner les lycéens vers l’enseignement supérieur n’a rien de réglementaire, c’est-à-dire n’est pas une loi et que donc rien n’oblige aucun d’entre nous à s’y conformer.
    Même si un chef d’établissement n’a pas le droit d’imposer la fonction de professeur principal à un collègue, notre réponse doit être collective et notre combat organisé, car la mise en place de la réforme du bac risque de prendre la forme de pressions individuelles permanentes dans le nouveau contexte de la réforme de l’évaluation et des entretiens de carrière.
    Nous organisons dès à présent des réunions d’information syndicale dans les établissements et prioritairement dans les lycées du département.
    Nous vous contacterons dans les prochains jours pour nous mettre d’accord sur une date.

    Le snFOlc56 s’engage
    – pour la défense du baccalauréat comme premier grade universitaire avec épreuves ponctuelles, nationales et anonymes dans toutes les disciplines.
    – pour le retrait du « plan étudiants »
    – pour le maintien de toutes les voies, filières et disciplines
    – pour le rétablissement des dédoublements nationaux, des horaires disciplinaires supprimés par la réforme Chatel
    – pour la création des postes nécessaires.

A LIRE ABSOLUMENT :

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Appel à la grève le 16/11/2017

L’intersyndicale CGT, FO, FSU, Solidaires et UNEF appelle à une journée de grève et de manifestations le jeudi 16 novembre 2017 contre les ordonnances Macron-Pénicaud dont nous continuons à demander le retrait.


Plus globalement le projet destructeur de la politique du gouvernement doit être stoppé. Demain c’est l’assurance chômage, la formation professionnelle, les universités, les retraites.

PUBLIC/PRIVE, NOUS SOMMES TOUS CONCERNES

Vous trouverez en pièce jointe l’appel intersyndical de l’UD.

Rendez-vous :

Lorient Cosmao Dumanoir 10h30

Vannes la Rabine 10h30

APPEL_INTERSYNDICAL_du_MORBIHAN

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

PPCR ou le miroir aux alouettes

Aujourd’hui, 16 octobre, Gérald Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics, a annoncé aux organisations syndicales de fonctionnaires, le report d’un an des éventuelles revalorisations liées au PPCR.

Associé au gel du point d’indice décidé en juin 2017, au rétablissement du jour de carences et à celle annoncée de 120 000 postes de fonctionnaires, il est aisé de comprendre combien le laminage du service public et de ses fonctionnaires est un axe marquant de la politique Macron.

Néanmoins, ne nous y trompons pas : le PPCR représentait une revalorisation en trompe l’œil, puisque, entre autres, la hausse prévue de la retenue pour pension civile devait annuler les éventuels et maigres effets des revalorisations prévues dans PPCR.

De cette faramineuse réforme lancée par le précédent gouvernement, que nous reste-t-il?

  • L’attaque contre nos statuts
  • L’aggravation de nos conditions d’avancement
  • L’absence d’assurance d’un déroulement complet de carrière pour tous
  • L‘évaluation et le rendez-vous de carrière, dont l’amère pilule avait été acceptée par l’UNSA, la CFDT et la FSU en contrepartie du PPCR!
  • L’aggravation des inégalités entre collègues
  • L’individualisation et l’isolement des collègues

A terme, PPCR est un outil pour licencier les professeurs et ainsi supprimer des postes de fonctionnaires.

Tout cela est évidemment source d’inquiétude et c’est bien légitime, d’autant que le reclassement, par le rectorat, dans les nouvelles grilles contient parfois des erreurs.
Nous organisons des réunions dans les établissements afin d’aider les collègues à comprendre les incidences de PPCR sur leur carrière.
Ne restez pas isolé(e)s, nous pouvons répondre à vos questions même de manière individuelle.
Nous vous engageons à lire les deux documents en pièce-jointe et à ne pas hésiter à nous questionner sur les points qui demandent des éclaircissements, par mail, au téléphone ou lors des permanences (cf. rubrique contact) :
-10 arguments pour dire non à PPCR :  10 arguments pour dire non à PPCR
-un 2ème document plus détaillé qui permet de faire un point précis sur tous les aspects de PPCR : nouvel avancement et reclassement dans les nouvelles grilles (p. 4), les promotions, l’évaluation, les rémunérations (à reporter en 2019, voire sine die):02 spécial PPCR 2017-18-SNFOLC
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Tous en grève le mardi 10 octobre!

  • Parce qu’aucune régression sociale n’est acceptable,
  • Parce qu’en signant les 5 ordonnances de la loi Travail, le président a signé la destruction du code du travail,
  • Parce que tout comme les salariés du privé, les fonctionnaires ne sont pas épargnés,
  • Parce que les licenciements sont déjà facilités dans la fonction publique (120 000 licenciements des contrats aidés prévus),
  • Parce que l’inversion de la hiérarchie des normes se traduit par l’autonomie des établissements et la casse des statuts,
  • Parce que nos salaires baissent,
Le snFOlc avec la FNEC FP- FO appellent à la grève le mardi 10 octobre.
Pour l’abandon des ordonnances Macron, pour la défense du statut général et des statuts particuliers de la fonction publique, pour l’augmentation immédiate de 16% du point d’indice.
Mobilisons-nous massivement!
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

En grève le 21 septembre!

L’intersyndicale FO, CGT, FSU, Solidaires et UNEF du Morbihan continue le combat contre les ordonnances Macron.
Rassemblons-nous jeudi 21 septembre en grève et en manifestation sur le mot d’ordre de retrait des ordonnances.
La loi travail XXL ne doit pas passer!
Aucune régression sociale ne peut être acceptée!

Rendez-vous à

Lorient 10h30 Cosmao Dumanoir
Pontivy 10h30 La Plaine
Belle-île 10h30 le port
Inversons le rapport de Force!
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Assemblée générale de rentrée

 22 septembre 2017

Nous avons l’honneur de recevoir notre secrétaire nationale, Edith Bouratchik ainsi que notre secrétaire académique Mostafa Boulil lors de notre assemblée générale de rentrée qui aura lieu le 22 septembre à partir de 9 heures, au cinéma d’Etel.

L’entrée en vigueur de la réforme de l’évaluation des enseignants, l’autonomie renforcée  des collèges dans le cadre de la modification de la réforme  par le ministre, les menaces sur le bac, la réforme du travail sont autant de dossiers pour lesquels notre secrétaire nationale sera à même de nous donner des précisions. De plus, cela sera l’occasion pour notre secrétaire académique de faire le point sur les dossiers et les revendications au niveau du rectorat.

 

Publié dans Agenda | Laisser un commentaire

APPEL A LA GREVE: 12 septembre

Cher(e)s collègues,

Le gouvernement a rendu publiques les ordonnances sur la réforme du travail. Celles-ci vont encore plus loin dans la remise en cause de la hiérarchie des normes.
La confédération Force Ouvrière votera contre ces ordonnances lors des instances consultatives qui se tiendront dans les deux semaines à venir.
Le snFOlc56 partage cette position et exige le retrait des ordonnances dans la continuité de son combat contre la loi El Khomri et contre l’ensemble des  mesures d’austérité à l’encontre de tous les salariés , qu’ils soient du privé ou de la fonction publique.
Nous n’accepterons pas plus aujourd’hui ce que nous avons combattu lors de la bataille contre la loi El Khomri!
C’est pourquoi nous appelons à la grève et à la manifestation mardi 12 septembre 2017.
Nous vous donnons rendez-vous à Lorient à 10h30, place de la mairie.
 
Vous trouverez en pièce jointe le mot d’ordre et l’appel à la grève de l’intersyndicale du Morbihan (CGT, Solidaires, FSU, FO, Unef)
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Résolutions de rentrée

Vous trouverez en pièce-jointe la prise de position de la FNEC-FO-FP (Fédération Nationale de l’Enseignement et de la Culture Force Ouvrière Fonction Publique), notamment au sujet de la réforme du code du Travail par ordonnances et de la rentrée scolaire.

Bonne lecture!

CEF 29-30 août- résolution générale-rentrée 2017

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Congés d’été 2017

Nous sommes en congés d’été du samedi 22 juillet au samedi 25 août.

A partir du lundi 28 août, nous sommes à nouveau joignables sur la messagerie et au syndicat (cf. rubrique contact)

Bonnes vacances!

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire