Grève, AG et manif jeudi 9 mai 2019

Le projet de loi Blanquer dit « Ecole de la confiance » est l’application directe à l’éducation nationale du projet de loi de transformation de la fonction publique.
Tout est lié.
Ces contre réformes décidées et imposées par le gouvernement ne sont ni amendables ni négociables. Elles constituent une attaque sans précédent à notre statut.
Bientôt,une régression supplémentaire s’annonce avec la reforme des retraites qui entend mettre en place un système par points.
FO refuse et combat toutes ces attaques.

Jeudi 9 mai nous vous attendons à l’ AG intersyndicale cité Allende à 10h

Deux manifestations à 14h à Lorient départ Cosmao Dumanoir et Vannes la Rabine.

Résister, revendiquer, reconquérir

Publicités
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

RETRAIT DE LA LOI BLANQUER : AG PARTOUT

C’est maintenant qu’on peut arracher le retrait de la loi Blanquer !

Partout se multiplient, depuis le 19 mars, puis le 30 et le 4 avril, des AG de ville, de secteurs scolaires, d’établissements, qui toutes, demandent le retrait du projet de loi Blanquer. Ce sont des milliers de professeurs, souvent en inter-degré qui se réunissent, décident de poursuivre la grève, multiplient les réunions et les initiatives en direction des parents. Avec les organisations syndicales, les personnels s’organisent afin que la mobilisation soit la plus puissante possible dès le retour des vacances.

Grève unitaire et manifestations le 9 mai prochain

« Dans la continuité des mobilisations en cours, les organisations CGT-Éduc’action, FNEC FP-FO, SUD-Education appellent tous les personnels de l’Éducation à être massivement en grève le 9 mai prochain et à participer aux manifestations. »

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Abandon du projet de loi Blanquer : tous ensemble le 30 mars

TOUS ENSEMBLE SAMEDI MATIN 30 MARS A VANNES!!!!
Lundi 25 mars au soir, l’interfédérale FNEC FP-FO, FERC- CGT, Sud education et FAEN s’est réunie et a fait le constat suivant:

Les AG nombreuses et massives et les fortes mobilisations engagées le 19 mars montrent que les personnels rejettent la Loi Blanquer et les contre-réformes dont nous demandons l’abrogation.

Nos fédérations soutiennent et appuient les actions et les reconductions de la grève, décidées par les personnels en AG avec leurs syndicats.

Nos fédérations appellent les personnels à participer massivement aux manifestations du 30 mars pour le retrait total de la Loi « École de la Confiance ».

Elles condamnent toutes intimidations, menaces, et répression à l’encontre des personnels.

Alors que le ministre Blanquer introduit le « délit de blasphème » pour les enseignants vis-à-vis des orientations gouvernementales dans l’article 1 de son projet de loi, alors qu’il veut instaurer les EPSF (établissements publics des savoirs fondamentaux) qui signifie la fin de l’école communale et des directeurs d’école, la fin de la distinction de statut entre les PE et les Professeurs du 2nd degré en créant un corps unique au rabais, alors qu’il envisage de supprimer l’école maternelle publique, les personnels du premier et du second degré ont décidé de ne pas se laisser faire.

Dans notre département, nous appelons à un rassemblement (intersyndical) samedi matin 30 mars à Vannes.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Bilan de la journée de mobilisation du 19 mars 2019

Le 19 mars, la journée de grève lancée nationalement par les confédérations FO et CGT avec la FSU et Solidaires et dans nombre de départements avec les gilets jaunes a été un succès.
Rien qu’à Lorient, 2500 personnes ont manifesté.
C’est dans ce cadre que les enseignants ont déferlé avec les autres salariés du public et du privé pour exiger l’abandon du projet de loi Blanquer et mettre en échec la politique du gouvernement contre les retraites et les services publics, contre les fonctionnaires et l’assurance chômage, pour l’augmentation des salaires, des retraites et des minima sociaux, et faire cesser la politique de répression contre les jeunes et les salariés.
C’est dans ce cadre que dans de nombreuses AG les enseignants ont décidé la reconduction de la grève. Ainsi, en Loire Atlantique: AG de 600 avec la FNEC FP-FO, FSU, SUD, en Ille et Vilaine, dans le 43, le 63 avec FO, FSU, CGT, Sud et Unsa, dans l’Ain, le Maine- et Loire, la Haute- Garonne, au Havre… Les enseignants du premier degré, qui subissent de plein fouet les nouvelles règles du mouvement et les enseignants du second degré ont décidé de reconduire la grève.
Comme cela a débuté dans les départements, la FNEC FP-FO appelle à l’action commune avec les autres fédérations et les autres syndicats.
Nous ( snFOlc56 , FNEC FP-FO 56) soutenons toutes les initiatives: assemblées générales, grève à partir du lundi 25 mars, délégation aux CTSD et CTA.
C’est maintenant qu’il faut poursuivre et amplifier le rapport de force pour obtenir l’abandon!
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

SALARIES, RETRAITES, LYCÉENS, ÉTUDIANTS, CHÔMEURS : GREVE LE 5 FÉVRIER, ET ASSEMBLÉES GÉNÉRALES DES LE 6 POUR Y ALLER TOUS ENSEMBLE!

Depuis plus de 11 semaines les Gilets Jaunes manifestent parce qu’ils n’en peuvent plus.
Les mobilisations syndicales se multiplient en ce début d’année, dans l’action commune.
La réponse du gouvernement Macron est l’organisation de son « grand débat », qui veut rendre légitime la poursuite de ses contre-réformes, en particulier la destruction des régimes de retraites.
Le rapport de force interprofessionnel pour faire lâcher le gouvernement est dans tous les esprits.
L’HEURE EST AU « TOUS ENSEMBLE » !
C’EST LE MOMENT DE FRAPPER UN GRAND COUP !
Le snFOlc56 et le FNEC FP FO 56 s’inscrivent dans les journées d’action et de grève des 5 et 7 février 2018.
Départ de la manifestation: Rendez-vous mardi 5 février à 9h devant l’UD FO boulevard cosmao Dumanoir Lorient 
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Défendre le statut des AESH

Nos collègues AESH font partie des collègues les plus précaires de l’éducation nationale: salaires bas, temps partiels imposés, quotités de travail réduites, absence de formation…

Une réunion intersyndicale départemental concernant la situation des AESH s’est déroulée mercredi 30 janvier.

Nous avons décidé d’un rassemblement mercredi prochain 6 février à 14h30 devant l’inspection académique à Vannes. Il y aura une prise de parole et une délégation chez la DASEN.

Nous comptons sur votre participation.

Par ailleurs, la FNEC FP FO 56 organise une réunion d’information spéciale ouverte à tous les AESH du département le mercredi 13 mars 2019 à partir de 14h30 à l’UD FO de Lorient.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

La position du SNFOLC sur la grève du 24 janvier

Vous êtes certainement au courant qu’une journée de grève a été décidée pour ce jeudi 24 janvier 2019.

Nous ne nous associons pas à cette journée pour les raisons suivantes:

-Le 9 janvier dernier, une intersyndicale nationale s’est tenue à l’initiative du SNES. La FNEC FP FO y a participé. Le SNES a proposé d’intégrer les autres organisations syndicales présentes dans un calendrier d’actions uniquement second degré qui s’égrenait sur la journée du 17 janvier, du 21 janvier etc… avec « actions diverses et variées » dont la campagne #stopmepris sur les réseaux sociaux.

-La FNEC FP FO a donné sa position et réaffirmé les revendications: abrogation de la réforme du lycée, du bac, de la loi ORE, de Parcoursup + la question de l’augmentation des salaires dans la fonction publique. La FNEC a expliqué que la situation qui évolue très vite n’appelle pas des journées d’action isolées et sans lendemain mais la tenue d’AG dans les établissements, posant la question de la grève et de sa reconduction décidée collectivement sur le terrain.

-Nous partageons cette position. C’est pourquoi nous ne nous associons pas à cette action.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Poursuivre la lutte contre la réforme du lycée

Après la mobilisation du 14 décembre, notre position est celle que nous revendiquons depuis le début :

L’enjeu n’est pas d’adapter la réforme du lycée localement pour chaque établissement mais de construire le rapport de force pour que cette réforme ne soit pas appliquée :

TOUS LES ENSEIGNEMENTS, TOUTES LES OPTIONS, TOUS LES POSTES EXISTANTS DOIVENT ÊTRE MAINTENUS.

Des AG se tiennent, le mouvement reprendra après les vacances de Noël, nous vous tiendrons informés de la situation dès la rentrée de janvier.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Résultats des élections professionnelles 2018

Nous conservons notre représentativité et donc notre siège au CTSD, CDEN, et CHSCTD du Morbihan.
Nous restons la troisième organisation du département juste derrière SUD.
Nous franchissons la barre avec 10.6%
Et le snFOlc56 progresse en nombre de voix.
 
Merci à vous toutes et tous pour votre mobilisation et votre travail de fourmi sur le terrain. Chaque voix a été décisive. Ce n’était pas gagné d’avance.
 
Voici le résultat complet pour le 56
 
2946 bulletins valables
 
SNALC 95 voix- 0 siège
CFDT 249 voix – 1 siège
SUD 331 voix- 1 siège
UNSA 270 voix- 1 siège
FSU 1425 voix- 5 sièges
CGT   250 voix- 1 siège
FO   314 voix- 1 siège
 
Au niveau national
Nous conservons nos 2 sièges au CTM.
Nous restons bien entendu représentatifs
Nous sommes en progrès quasiment partout.
 
Résister- Revendiquer- Reconquérir
 
Vive le snFOlc56!
Vive la FNEC- FP- FO 56!
Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Questions sur la grève du 12 novembre

Début octobre, l’UNSA et la CFDT ont lancé un préavis de grève pour le lundi 12 novembre 2018, appelant les enseignants à se mobiliser contre les suppressions de postes.

Pourtant, le ministre l’a bien précisé: ces fameuses suppressions de postes pourront se faire essentiellement grâce à la réforme du lycée qui va permettre de diminuer les heures de cours des élèves. Quel paradoxe, car l’UNSA comme la CFDT ont approuvé cette même réforme du lycée (ainsi que celle annoncée des retraites). Cet appel à la grève est donc surtout un signe lancé aux enseignants électeurs qui vont devoir voter lors des élections professionnelles, un témoignage de mobilisation de la part de syndicats qui, depuis des années, approuvent pourtant les réformes venues du ministère.

A ces deux organisations syndicales, le SNES s’est joint, après s’être pourtant opposé à la réforme du lycée.

On ne peut pas appeler les collègues à faire grève sans faire le lien avec les causes de ces suppressions que nous dénonçons à FO mais aussi à la CGT et à SUD. La grève est une affaire sérieuse et on ne joue pas avec la mobilisation à des fins électorales, au risque de décourager les collègues.

Nous avons été invités à l’initiative du SNES FSU à une intersyndicale départementale regroupant l’UNSA et la CFDT, (la CGT et SUD n’ont pas pu y participer) pendant laquelle nous avons tenté de faire évoluer les mots d’ordre contre la réforme du lycée, CAP 22, la fusion des académies, l’évaluation des personnels et les rdv carrières, le gel du point d’indice et bien évidemment les retraites. Le SNES FSU, la CFDT et l’UNSA ont refusé.

Nous avons rencontré ensuite la CGT et SUD et nous sommes mis d’accord sur une plate forme de revendications que vous trouverez en pièce jointe.

Intersyndicale 56 Sud FO CGT

Nous l’avons soumise au SNES FSU avec un délai de réponse. Nous n’avons pas eu de réponse de leur part.

Donc oui, FO appelle à la grève et à la manifestation le 12 novembre mais sur des revendications qui ne sont claires que si elles dénoncent les causes des suppressions de postes.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire